top of page

FORD MUSTANG 1965

PROTOTYPE À TRACTION INTÉGRALE

Années de production : 1965
Pays : États-Unis
Nombre produit : 1 (prototype)

Harry Ferguson est décédé en 1959, mais Harry Ferguson Research Ltd. a continué. Notre Mustang de 1964 a été expédiée des États-Unis en Angleterre, où elle a reçu le système de traction intégrale Ferguson Formula One. En fait, deux Mustang sont parties en Angleterre, la seconde devant servir de base de comparaison avec la Ferguson Mustang. C'était la première conversion AWD d'une voiture de production standard. Notre voiture, avec le numéro VIN DAC 433C, a été immatriculée en janvier 1965 par Harry Ferguson Research Ltd. En plus de la transmission, la Mustang a reçu des freins antiblocage, qui seront plus tard connus sous le nom d'ABS. Ces freins étaient une adaptation des freins Dunlop Maxaret qui ont été initialement conçus et utilisés sur les avions.

Les résultats du test


Les deux Mustang étaient en tournée en Europe et ont été renvoyées aux États-Unis en 1966 pour être présentées à Ford, Chrysler, GM et American Motors. Après des tests comparatifs des deux voitures en freinage, virage, accélération et montée, les experts de ces sociétés ont été pleinement convaincus des avantages de la formule Ferguson. Cependant, Ford n'a jamais mis la voiture en production; certains disent que c'était le surcoût (500$) mais les Mustang se vendaient déjà très bien et ils ne voulaient pas prendre le risque de proposer un autre modèle. En conséquence, les Mustang continueraient de glisser sous la pluie et dans la neige.

Les deux Mustang ont également été prêtées à la British Ford Motor Company pour une évaluation comparative. Le résumé de leur rapport était le suivant : "La voiture à quatre roues motrices était remarquablement plus contrôlable que la traction arrière conventionnelle sur une surface glissante, que ce soit en accélération ou en freinage, et serait beaucoup plus sûre en cas d'urgence que la voiture conventionnelle, en particulier dans le mains du conducteur le moins habile.

Le DAC 433C a pris sa retraite au Ferguson Museum sur l'île de Wight et il a été mis en vente.

En 1970, Jensen a adopté la transmission à quatre roues motrices sur l'Interceptor, et à part quelques expériences en Angleterre avec la Ford Zephyr ou la Ford Capri, rien d'autre n'est venu de la transmission Ferguson. L'idée a continué et quelques grandes automobiles contemporaines ont suivi l'esprit inventif de Harry Ferguson.

(Des extraits d'un mémorandum de Harry Ferguson Research Ltd. ont été utilisés dans cette description)

bottom of page