top of page

1928 ALVIS FD12-75

Moteurs et carrosseries pionniers en aluminium suralimenté

Production Années

1928-1931

Pays

Grande Bretagne

Nombre produit

551

Ingénieur

Geoffrey de Freville, George Thomas Smith-Clarke, William M. Dunn

La création d'Alvis en 1920 a marqué le début d'un héritage automobile distingué, « AL » représentant l'aluminium et « vis » incarnant la force. Initialement réputé pour la fabrication de pistons en aluminium, Alvis s'est aventuré dans l'automobile avec le modèle révolutionnaire 10/30 ch en 1920. Le premier Alvis, le 10/30 ch, est apparu en 1920, doté d'un moteur quatre cylindres à soupapes latérales et d'un moteur révolutionnaire à quatre cylindres. boîte de vitesses.


Cette voiture est un modèle de 1928 avec un moteur suralimenté de 1,5 litre et une carrosserie en aluminium Tourist Trophy. Cette variante 12/75 suralimentée introduit l'innovation de la traction avant. Son robuste moteur quatre cylindres, équipé d'un seul arbre à cames en tête et d'une cylindrée de 1 482 cm3, propulse le véhicule. Les éléments essentiels entraînés par engrenages comme l'arbre à cames, la magnéto et la pompe à eau, ainsi qu'une culasse amovible, soulignent l'engagement d'Alvis envers une ingénierie de pointe. Avec une puissance impressionnante de 75 ch, cette voiture offre des performances phénoménales pour un véhicule de 1,5 litre.


La saison 1928 témoigne du succès du concept de traction avant, avec des victoires au Mans et une louable 2e place au classement général du Tourist Trophy. Notamment, une Alvis à traction avant avait déjà foulé les circuits en 1925, faisant sa marque à peine deux mois avant que la Miller ne dispute les 500 milles d'Indianapolis.


Les voitures Alvis à traction avant sont restées rares, avec environ 155 exemplaires, dont des prototypes et des voitures de course. La série FD, produite entre 1928 et 1931, n'a vu que 39 exemplaires fabriqués, et environ 14 d'entre eux ont survécu au passage du temps.

bottom of page